Défis pour la géostratégie en 2024

Date: 
mercredi, 24 avril, 2024 - 18:00
Endroit: 
Fondation Universitaire
Rendez-vous: 
mercredi 24 avril 2024 à 18 h.

Le 24 avril 2024, la Fondation Universitaire, en collaboration avec l'École Royale Militaire et l'Institut Egmont, organise un débat (N/F) sur les défis de la géostratégie et de l'ordre mondial dans l'année électorale internationale 2024. La guerre qui se déroule depuis 2022 en Ukraine nous pose des défis géostratégiques très importants. Des élections auront lieu dans plus de 50 pays en 2024, notamment en Europe, aux États-Unis et en Russie, et il y aura un nouveau leadership pour l'OTAN et pour l'Europe. Quels sont les principaux défis auxquels notre monde doit faire face ? Comment relever ces défis d’un point de vue militaire et d’un point de vue politique ? Cette question très importante est introduite d'un point de vue militaire par le Lt-Col Tom Simoens, professeur d’histoire ERM, par le Colonel breveté d'état-major Peter Philipsen, professeur ERM, et d'un point de vue politico-stratégique par l'Ambassadeur Ghislain D'hoop, Affaires étrangères. Le modérateur du débat est le Prof. Dr Alexander Mattelaer, Institut Egmont.

Le débat sera suivi d'une réception.

Participation 25 €.  Formulaire d'inscription.

Les conférenciers

Le lieutenant-colonel Tom Simoens est professeur d'histoire à l'École Royale Militaire. Il replace les défis géopolitiques dans un contexte historique et dans une perspective plus large depuis 1945 et se demande si nous sommes réellement confrontés à un tournant historique.

Peter Philipsen, colonel  breveté d'état-major et professeur militaire à l'École royale militaire, situe les défis actuels dans un contexte militaire plus large.

L'Ambassadeur Ghislain D'hoop est un diplomate de haut rang qui a occupé divers postes de direction au cours de ses 40 ans de carrière (Affaires étrangères, conseiller royal, ambassadeur à Berlin, président de la Commission des Nations Unies sur les drogues, vice-président du conseil d'administration de l'AIEA) et est actuellement le directeur général f.f. des affaires multilatérales et de la mondialisation au ministère des Affaires étrangères.

Prof. Alexander Mattelaer est chercheur principal à l'Institut Egmont (Institut royal des relations internationales), professeur à la VUB et également affilié à l'Institut royal supérieur de défense. Il a travaillé comme chercheur invité à l’Université de Harvard et à l’Université de la Défense nationale à Washington DC.

S’inscrire et payer avant le: 
18 avril