Causerie "Georges Lemaitre et le Big Bang"

Date: 
jeudi, 24 février, 2022 - 17:00
Endroit: 
Fondation Universitaire

Conférence (FR/NL) autour du thème « Big Bang » avec comme titre : « Monseigneur Georges Lemaitre: un univers de 13 milliards d’années en héritage centenaire",  suivie d’un cocktail dînatoire.  Les deux experts invités sont le Prof Jan Govaerts (UCLouvain) et Dr Jozef Ongena (ERM-KMS).

Modérateur : Dr Ir Georges Van Goethem (Royal Academy for Overseas Sciences of Belgium (ARSOM –KAOW), Chargé de conférences dans différentes universités belges et françaises).

Formulaire d'inscription.

Le point de départ de cet évènement FU-US est un livre publié en 2019 par Jan Govaerts qui fait autorité dans la communauté scientifique internationale et qui a trait à un très grand scientifique belge : « Learning the Physics of Einstein with Georges Lemaître - Before the Big Bang Theory ».

Cette soirée thématique est en quelque sorte la suite de celle qui avait été organisée à la FU avec Prof François Englert (ULB) peu après qu’il ait reçu le prix Nobel de physique (octobre 2013), conjointement avec le Britannique Peter Higgs, pour ses travaux sur le mécanisme de Brout-Englert-Higgs, un élément clé du « modèle standard » de la physique des particules. 

Résumé

"Monseigneur Georges Lemaître: un univers de 13 milliards d’années en héritage centenaire", causerie jeudi 24 février 2022 à la Fondation Universitaire (Bruxelles)

L’audacieuse hypothèse présentée par Georges Lemaître (1894-1966) dans la revue Nature en mai 1931 suppose« que toute la matière présente dans l’univers physique provient de la pulvérisation de l’atome primitif ». Ce jeune cosmologiste, Chanoine belge, féru de la relativité générale et bien au fait de la nouvelle mécanique quantique, bouleverse avec audace le paysage fixiste de son époque. C’est la naissance du “big bang”, terme inventé par Fred Hoyle (1915-2001). Le “big bang” demeure la théorie qui rend compte le plus complètement des propriétés de l’Univers tel qu'observé aujourd’hui et de son évolution depuis le commencement de son expansion, il y a quelques 13,8 milliards d'années. Ce succès à la base de la cosmologie physique moderne, n’empêche pas l’exploration d’une origine de l’Univers sans « bang ». Telle par exemple la proposition du physicien théoricien sud-africain Neil Turok (docteur honoris causa de l'UClouvain en 2019) d’un modèle d’univers cyclique pour lequel il prédit des caractéristiques différentes de celles du “big bang” classique.

Bio - Jan Govaerts

Prof Jan Govaerts (UCLouvain, Faculté des sciences, Ecole de physique, Institut de recherche en mathématique et physique, Centre for Cosmology, Particle Physics and Phenomenology)

Le Professeur Jan Govaerts est professeur ordinaire et chercheur à l'UCLouvain, Doyen honoraire de la Faculté des sciences.

Fellow Elect du Institute of Physics (UK), Fellow du Stellenbosch Institute for Advanced Study (Afrique du Sud), membre du International Scientific Advisory Committee du National Institute for Theoretical and Computational Sciences (Afrique du Sud), Associate Faculty du African Institute for Mathematical Sciences (AIMS), depuis la fin des années 1990 il est actif dans divers projets au Bénin et en République Démocratique du Congo.

En 2019 Jan Govaerts a dirigé l'édition en anglais du mémoire en français “La Physique d’Einstein”, rédigé par le jeune Georges Lemaître en 1922, six ans seulement après la publication de la théorie de la Relativité Générale d'Albert Einstein. Cette traduction parue fin 2019, est accompagnée de commentaires qui illustrent la démarche intellectuelle et la pédagogie remarquable de Lemaître : ce livre est très intéressant pour les chercheurs d’aujourd’hui en cosmologie et en physique des particules.

Bio - Jozef Ongena

Dr. Jozef Ongena is onderzoeksdirecteur bij het Laboratorium voor Plasmafysica van de Ecole Royale Militaire - Koninklijke Militaire School (LPP / ERM-KMS) in Brussel. Na zijn doctoraat bij UGent in 1985, begon Dr. Ongena bij LPP / ERM-KMS onder de toenmalige directeur Prof. P. Vandenplas, en sloot zich aan bij de samenwerking tussen LPP / ERM-KMS en het Institut für Plasmaphysik van het Forschungszentrum in Jülich (FZJ), Duitsland. Hij was actief betrokken bij onderzoeken in FZJ naar verhitting en opsluiting van de Tokamak EXperiment for Technology Oriented Research (TEXTOR, 1983 - 2013).

In 1999 begon hij een langdurige opdracht bij JET als Task Force Leader voor de ontwikkeling van verwarmingstechnieken. Hij is nu projectleider voor de ontwikkeling van het ICRH-systeem (Ion Cyclotron Range of Frequency) voor de stellarator W7-X (Greifswald).

In Juni 2018 ontving hij de Landau-Spitzer Award voor de experimentele verificatie van een complex fenomeen in de plasmafysica. Hij is voorzitter van de Belgian Physical Society (BPS) (opgericht in 1929 bij de Universitaire Stichting), de Belgische tak van de European Physical Society (EPS).

Hij is ook een erkend expert op het gebied van energietransitie inclusief kernenergie (fissie en fusie).

S’inscrire et payer avant le: 
16 février
Prix: 
€ 15.00 p.p.